THE WHO – Face A de single

Alors pourquoi « The who » titrant ce billet ? C’est un clin d’œil porté au groupe de Rock des années 70 pour marquer avant tout cette nouvelle trajectoire de l’entrepreneuriat qui redéploye l’entrepreneur-créateur (au sens de Schumpeter) à l’entrepreneur au sein même d’une entreprise, d’où son caractère anonyme car acteur-auteur dans un collectif qui agit au nom de son entreprise.

More work than shop

Suite à un workshop international très intéressant portant sur une réflexion sur le thème du changement où ont pris part des profils et des parcours très différents, des chercheurs à des activistes en passant par des hackers, plusieurs idées, ainsi que de nouvelles perspectives et autres visions de ce monde en mutation, ont émergé lors de ces quelques jours.

Recenser les jeunes n'est pas une opération neutre !

Si je devais penser à un mot qui aurait illustré les controverses de  l’année 2012 au Maroc, je penserais au mot  « jeunes » ; le regain de visibilité des «jeunes» avec le Mouvement du 20 février en 2011 a attisé en 2012 les débats sur leur faible participation à la vie publique – aussi bien politique qu’économique – considérée comme un problème structurel et endémique du système marocain.

Production et reproductions

Les théoriciens des organisations ont toujours eu recours à des modèles implicites ou explicites des phénomènes organisationnels : stratégies, structures, culture, changement, pouvoir, etc. La majeure partie de ces modèles privilégie soit un principe téléologique interne fondé sur la linéarité de la cause et de l’effet, soit un principe externe structuraliste dans l’explication de la vie organisationnelle. Deux types de modèles largement répandus en sciences des organisations nous permettent d’illustrer ce dualisme méthodologique interne/externe.

Sandy… mais pas trop !

Sandy, bien sûr l’ouragan qui a dévasté une partie des Etats-Unis dont nous avons suivi son actualité récente. Mais alors quel rapport avec le management ? Ce dont il est question ici relève des stratégies dites de rupture, stratégies qui visent à perturber un ordre local en interne : ce que l’on peut qualifier de « management par la rupture ». Afin de mieux cerner la philosophie de ces stratégies, il convient de revenir à l’étymologie du mot « rupture ».

Travailler dans l’ombre du père

Jiro Ono, chef sushi japonais, est une légende vivante. Depuis plus de 70 ans il améliore son art. Le Japon l’a déclaré « Trésor National » et les spécialistes du Guide Michelin lui ont accordé 3 étoiles. Pourtant le « restaurant » est installé dans le métro de Tokyo, il ne dispose pas de toilettes privées et ne peut accommoder que 10 convives en même temps sur des tabourets de bar.

Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent

Euismod atras vulputate iltricies etri elit. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Nulla nunc dui, tristique in semper vel, congue sed ligula. Nam dolor ligula, faucibus id sodales in, auctor fringilla libero. Pellentesque pellentesque tempor tellus eget hendrerit. Morbi id aliquam ligula. Aliquam id dui sem. Proin rhoncus consequat nisl, eu ornare mauris tincidunt vitae.

Pages