Chaire Fatéma Mernissi

Présentation de la chaire

Genèse

La création de la chaire sociétale et interdisciplinaire Fatéma Mernissi s’est faite à  l’initiative du groupe de travail, Le collectif du vivre ensemble, fondé en 2012 par feue Fatéma Mernissi, Asmae Lamrabet, Farid Merini, Farida Belyazid et Driss Ksikes, et hébergé par Economia, centre de recherche de HEM.

La sociologue et écrivaine marocaine à la renommée internationale, a longtemps été professeure à l’université Mohammed V, d’abord à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Rabat-Agdal, puis à l’Institut Universitaire de Recherche Scientifique. Durant ses dernières années, elle a été membre du comité d’orientation du Cesem, centre de recherche de HEM, et à l’initiative de la création, en son sein, du Collectif du vivre ensemble.

Tenant compte de l’ancrage institutionnel de la défunte et du devoir de prolongement et continuation du travail de ses éminents chercheurs, l’université Mohammed V a été sollicitée par HEM pour être codétenteur de la chaire Fatéma Mernissi. Depuis, la chaire est doublement hébergée par l'Université Mohammed V à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines et à Economia, centre de recherche de HEM.

Principes et objectifs

Tenant compte d’un devoir de loyauté éthique à la démarche et aux thèmes de prédilection de Fatéma Mernissi, la chaire se fixe comme principes, le décloisonnement des disciplines, l’ouverture sociétale et l’interaction avec le monde. La chaire s’engage également à respecter l’équilibre que Fatéma Mernissi a toujours voulu maintenir entre liberté, indépendance et pudeur, et à rendre compte de son aura internationale en veillant surtout à prolonger par la critique, la réflexion et le travail de terrain, son legs.

Elle se donne pour objectifs concrets :

  • La mise en place d’un groupe de réflexion permanant (Collectif du vivre ensemble), avec projets d’écritures cycliques
  • La mise à disposition de bourses doctorales et postdoctorales
  • Le prolongement d’intuitions et inspirations de Fatima Mernissi par des programmes de recherche innovants
  • L’organisation annuelle d’une journée d’études, de conférences sur sa production et de workhops thématiques
Thèmes et chercheurs

 La chaire Fatéma Mernissi s’articulera autour de quatre thèmes qui résument l’essentiel de ses centres d’intérêt et se promet de les prolonger, les enrichir et les porter ailleurs, plus loin, par la recherche, la publication et le débat. Pour permettre réellement à ses thèmes d’être des moteurs de projets pérennes, la chaire désigne des professeurs, chercheurs et auteurs comme référents  Elle prévoit, comme thèmes et chercheurs référents :

  • Société, genre et démocratie

Aïcha Belarbi, Asma Lamrabet, Nouzha Guessous et Leila Bouasria

  • Médias et culture

Hicham Aït Mansour, Mouhcine Ayouche et Yassin Adnan

  • Mondialisation, jeunes et dynamiques locales

Abdelfattah Ezzine, Fadma Aît Mous et Zakaria Kadiri

  • Economie réelle et entrepreneuriat social

Rajaa Mejjati Alami et Manal El Abboubi

Partenaires: 
  • Université Mohammed V
  • l’UNESCO
Projets en cours
  • Cycle sur la sécularisation par le Collectif du vivre ensemble
  • Houdoud (Fertilisation croisée des arts et de la recherche)
  • Le parcours des ingénieux

 

Chaire Fatéma Mernissi

Présentation de la chaire

Genèse

La création de la chaire sociétale et interdisciplinaire Fatéma Mernissi s’est faite à  l’initiative du groupe de travail, Le collectif du vivre ensemble, fondé en 2012 par feue Fatéma Mernissi, Asmae Lamrabet, Farid Merini, Farida Belyazid et Driss Ksikes, et hébergé par Economia, centre de recherche de HEM.

La sociologue et écrivaine marocaine à la renommée internationale, a longtemps été professeure à l’université Mohammed V, d’abord à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Rabat-Agdal, puis à l’Institut Universitaire de Recherche Scientifique. Durant ses dernières années, elle a été membre du comité d’orientation du Cesem, centre de recherche de HEM, et à l’initiative de la création, en son sein, du Collectif du vivre ensemble.

Tenant compte de l’ancrage institutionnel de la défunte et du devoir de prolongement et continuation du travail de ses éminents chercheurs, l’université Mohammed V a été sollicitée par HEM pour être codétenteur de la chaire Fatéma Mernissi. Depuis, la chaire est doublement hébergée par l'Université Mohammed V à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines et à Economia, centre de recherche de HEM.

Principes et objectifs

Tenant compte d’un devoir de loyauté éthique à la démarche et aux thèmes de prédilection de Fatéma Mernissi, la chaire se fixe comme principes, le décloisonnement des disciplines, l’ouverture sociétale et l’interaction avec le monde. La chaire s’engage également à respecter l’équilibre que Fatéma Mernissi a toujours voulu maintenir entre liberté, indépendance et pudeur, et à rendre compte de son aura internationale en veillant surtout à prolonger par la critique, la réflexion et le travail de terrain, son legs.

Elle se donne pour objectifs concrets :

  • La mise en place d’un groupe de réflexion permanant (Collectif du vivre ensemble), avec projets d’écritures cycliques
  • La mise à disposition de bourses doctorales et postdoctorales
  • Le prolongement d’intuitions et inspirations de Fatima Mernissi par des programmes de recherche innovants
  • L’organisation annuelle d’une journée d’études, de conférences sur sa production et de workhops thématiques
Thèmes et chercheurs

 La chaire Fatéma Mernissi s’articulera autour de quatre thèmes qui résument l’essentiel de ses centres d’intérêt et se promet de les prolonger, les enrichir et les porter ailleurs, plus loin, par la recherche, la publication et le débat. Pour permettre réellement à ses thèmes d’être des moteurs de projets pérennes, la chaire désigne des professeurs, chercheurs et auteurs comme référents  Elle prévoit, comme thèmes et chercheurs référents :

  • Société, genre et démocratie

Aïcha Belarbi, Asma Lamrabet, Nouzha Guessous et Leila Bouasria

  • Médias et culture

Hicham Aït Mansour, Mouhcine Ayouche et Yassin Adnan

  • Mondialisation, jeunes et dynamiques locales

Abdelfattah Ezzine, Fadma Aît Mous et Zakaria Kadiri

  • Economie réelle et entrepreneuriat social

Rajaa Mejjati Alami et Manal El Abboubi

Partenaires: 
  • Université Mohammed V
  • l’UNESCO
Projets en cours
  • Cycle sur la sécularisation par le Collectif du vivre ensemble
  • Houdoud (Fertilisation croisée des arts et de la recherche)
  • Le parcours des ingénieux

 

les chercheurs