Driss Ksikes

Né le 7 mars 1968 à Casablanca. Ecrivain et dramaturge, il est directeur d’Economia, centre de recherche de HEM, où il encadre des équipes de recherche interdisciplinaires. Ancien rédacteur en chef du magazine TelQuel (2001-2006), il est depuis 1996 professeur à HEM de méthodologie et de grands débats politiques, et depuis 2007, chercheur en médias et culture et auteur associé à plusieurs revues littéraires et critique internationales. Il est, depuis 2015, professeur visiteur et conférencier dans plusieurs universités américaines (Northwestern, UCLA, Tulane, Williams).

A l’initiative de projets mettant l’art, la culture et le débat au cœur de la cité, il est co-fondateur des Rencontres d’Averroès à Rabat (2008 - …), du Collectif du Vivre ensemble (2012 - …), de la chaire Fatéma Mernissi (2016 - …) et curateur littéraire de plusieurs programmes (La Biennale d’Art de Marrakech, 2014 - Les nuits de la philosophie, 2017 et 2018). Il est membre du comité scientifique du CODESRIA, principale structure d’appui de la recherche en sciences sociales en Afrique.

Ses publications englobent le théâtre, la fiction et l’essai, en plus d’articles académiques sur la littérature, les médias et la culture. Parmi ses derniers titres, Au détroit d’Averroès(Ed. Le Fennec, 2017 – Ed. Fayard, 2019) et Le métier d’intellectuel –dialogue avec quinze penseurs du Maroc(co-écrit avec Fadma Aït Mous, Coll. Les Presses de l’université citoyenne, Ed. En toutes lettres, 2014) pour lequel ils ont reçu le Prix Grand Atlas du meilleur essai en 2015. Il a également reçu plusieurs prix et distinctions à l’international pour ses pièces de théâtre, dont celle du National Studio Theater de Londres parmi les six meilleurs dramaturges africains.

 

Roman et récit : 

  • Ma boîte noire (Ed. Tarik & Le Grand souffle, Paris, 2006)
  • L’homme descendu du silence (Ed. Al Manar, Paris, 2014)
  • Au détroit d’Averroès (Ed. Le Fennec, 2017 – Ed. Fayard, 2019)

Essai: 

  • Errances critiques(Coll. Le Royaume des idées, Ed. La croisée des chemins, 2013)
  • Le métier d’intellectuel –dialogue avec quinze penseurs du Maroc(co-écrit avec Fadma Aït Mous, Coll. Les Presses de l’université citoyenne, Ed. En toutes lettres, 2014)
  • Le tissu de nos singularités – Vivre ensemble au Maroc (co-dirigé avec Fadma Aït Mous, Coll. Les Presses de l’université citoyenne, Ed. En toutes lettres, 2016)

Théâtre: 

  • Pas de mémoire, mémoire de pas (Ed. Eddif, Casablanca ; 1998)
  • Le saint des incertains (Ed. Marsam, Rabat ; 2001)
  • Pomme noire et Zoltan (Ed. Les éditions de la gare, Vitry-sur-Seine ; 2006)
  • IL (Marsam, Rabat ; 2011)
  • Ainsi parle la chose qui sommeille en toi (Ed. Maelström, Bruxelles ; 2012)
  • N’enterrez pas trop vite Big Brother (Ed. Riveneuve, Paris, 2013)
  • 180 degrés (Ed. Les Presses universitaires de Bordeaux, 2014)
  • Le Match (Ed. Les Presses universitaires de Bordeaux, 2017)
  • E-babel (Ed. DOTE, Amsterdam ; 2019)

Prix et distinctions : 

  • 2000 : Prix du meilleur texte pour Pas de mémoire … mémoire de pas, Festival international de théâtre de Sibiu
  • 2009 : Prix du meilleur texte pour « IL », Festival international de théâtre de Constantine
  • 2011 : Un des six lauréats du Concours de meilleurs dramaturges africains pour sa pièce « Le match » par Arterial Network & National Studio Theatre de Londres
  • 2012 : Sélectionné en tant que dramaturge arabe par Marseille Provence 2013, pour l’écriture de sa pièce, «N’enterrez pas trop vite Big Brother »
  • 2013 : Nominé pour le prix du meilleur dramaturge francophone (Maison des auteurs SACD)
  • 2015 : Prix Grand Atlas du meilleur essai au Maroc pour Le métier d’intellectuel
  • 2019 : Nominé pour le prix du meilleur dramaturge francophone (Maison des auteurs SACD)

Articles et publications académiques: 

  • « Life span of alternative media in Morocco : cases of Mamfakinch and Lakome », co-authored with Fadma Aït Mous, Jadaliya journal, 2018
  • « Théâtre et politique : vers une esthétique citoyenne », in Les territoires de l’écriture : quand la politique s’invite en littérature, (Sous dir.) Mustapha Bencheikh, Ed. L’Université Internationale de Rabat , 2014.
  • « Chronique de liens contrastés entre medias et pouvoirs au Maroc », Economia n°21, de Economia, HEM Research Center , Rabat, juin 2014
  • “Irruption des cyberactivistes dans l’espace public” In Le cyberactivisme au Maghreb et dans le monde arabe, sous la direction de Sihem Najjar, Ed. IRMC, Karthala, 2013
  • « Etre contemporain au Maroc », in Scènes, n°34, Bruxelles, septembre 2012
  • « Inaudibles sismographes de sociétés mouvantes », in Afkar / Idées, IeMed, Barcelone, été 2012
  • « Profils des usagers des media sociaux au Maroc », in Economia, de Economia, HEM Research Center  Rabat, septembre 2012
  • « Genèses du cyberactivisme au Maroc », in Economia, de Economia, HEM Research Center , Rabat, juillet 2011
  • "La révolution des jeunes, le visible et l'invisible" (en arabe), in Ouvrage collectif : Interrogations sur le printemps arabe ; Ed. FLSH, Agdal-Rabat, 2011
  • « La presse sous pression au Maroc », In Afkar / Idées, IeMed, Barcelone, 2010
  • « Le culte du divertissement », In Afkar / Idées, IeMed, Barcelone, 2009
  • « Du sacrifice de la politique et autres dégâts », In La Pensée de midi, vol 26 ; Ed. Actes sud, Arles, 2008