Quelles subjectivits dans les organisations ?

Quelles subjectivits dans les organisations ?

La sociologie des organisations est une sous-discipline appréciée du patronat. Notion indéniablement plus américaine qu’européenne, elle a vu le jour durant la première moitié du vingtième siècle. Issue d’une approche mécaniste, le processus de sa définition a connu une grande évolution. Aujourd’hui, elle est confrontée à une série de contraintes : la première est celle de la précarisation grandissante des salariés et la flexibilisation des modèles de gestion des entreprises. Qu’est-ce qu’il est désormais possible d’organiser : le travail, l’emploi ou la précarité ?

Partager ce contenu

Société civile et modes de résistance à l’économie de rente

Société civile et modes de résistance à l’économie de rente

Cette contribution reflète le point de vue d’un membre dynamique de la société civile marocaine. D’après lui, les transformations qui secouent la société marocaine (urbanisation, éducation, féminisation, individuation, médiatisation, internationalisation) ébranlent les bases patriarcales du système patrimonialiste. C’est la gestion clientéliste des privilèges qui maintient le système rentier. Pour en sortir, l’acteur le plus prometteur serait la société civile.

Partager ce contenu

Féminisation et précarisation: cas du textile

Féminisation et précarisation: cas du textile

Par la précarisation de la contractualisation, ses effets sur la stabilité de l’emploi, les mauvaises conditions de travail et de rémunération, ainsi que le peu de perspectives d’évolution qui s’offrent au métier d’ouvrière, le secteur du textile illustre bien les formes de «précarité» économique et sociale. Le renouvellement de la main-d’œuvre féminine est d’ailleurs un autre facteur de précarisation.

Partager ce contenu