Economia annuelle 2015: La carte des alternatives émergentes
Télécharger PDF

Economia annuelle 2015: La carte des alternatives émergentes

En faisant de la recherche, l’éthique de changement nous oblige à avoir quelques rêves sans êtres dupes sur les moyens de les atteindre. Ainsi, faire émerger des leaders qui écoutent, inspirent et donnent l’exemple par les actes ; résorber les différences à l’emploi, au salariat et à l’entrepreneuriat entre hommes et femmes ; explorer de nouveaux territoires au Sud pour dynamiser l’économie ; ou encore innover pour élargir l’accès des citoyens à l’information, me semblent être des pistes alternatives déterminantes aujourd’hui. Pourquoi ?  

Toutes ces voies explorent la question du lien, social, humain, extra territorial, numérique, et les possibilités de transformer des envies en projets, avec ce que cela implique comme rapports de force, pesanteurs institutionnelles  et autres injustices héritées de la tradition ou établies par les oligarchies.

Toutes ces voies interrogent le rapport de l’individu comme potentiel novateur à la communauté qui peut lui servir autant de socle d’ancrage que de frein à l’épanouissement. Se démarquer comme leader, meneur intelligent d’hommes, comme femme reconnue égale de l’homme dans ses droits, comme un entrepreneur nomade à la conquête de l’ailleurs, ou comme un citoyen à l’affût d’informations-clés pour la collectivité, est le fruit de cheminements singuliers à comprendre et à analyser.

Toutes ces voies indiquent une belle symbiose entre deux principes : la poiesis (la capacité à transformer et prolonger le monde par la production) et l’esthesis(La sensibilité par rapport à son contexte et à la réception de ce qui provient de l’autre). C’est, en effet, ce double mouvement qui consiste à investir de nouveaux territoires et se remémorer les trajectoires entamées qui peut nous aider à aller de l’avant avec entrain et lucidité mais sans romantisme béat.

 


Partager ce contenu