Grandes familles et grandes vacances

C’est en été, période traditionnelle de vacances, que l’on peut se retrouver en famille dans un univers temporel différent du quotidien. Les repas s’éternisent, et le thé à la menthe n’en finit pas de couler puisque les discussions ne tarissent pas. Les générations se mêlent et s’entremêlent, apprennent à mieux se connaître et échangent projets, rêves et parfois peurs.

Mais c’est aussi le moment que choisissent de nombreux dirigeants d’entreprises familiales pour faire découvrir leur joyau, leur bien le plus précieux aux plus jeunes. Qu’il s’agisse de tourner dans les usines, chez les clients ou chez les fournisseurs avec un membre de la famille plus ancien ou de faire un stage dans l’entreprise, les objectifs sont les mêmes. Le jeune étudiant, toujours en quête d’indépendance et d’autonomie, même s’il reste au Maroc pour ses études, réintègre le giron familial au travers de l’entreprise. Mais surtout, il commence à appréhender le quotidien de l’entreprise, non plus seulement en spectateur comme cela a été le cas pendant son enfance, mais en tant qu’acteur.

Etre acteur, c’est changer de perspectives, pouvoir avoir un regard critique, apprendre en faisant et surtout, commencer à aimer enfin dans le meilleur cas, l’entreprise et  son métier.

Peu à peu, au fil des expériences, une certaine forme de propriété est ressentie par les jeunes générations : « Cette entreprise, c’est la mienne, enfin la notre à tous » rapporte un  jeune ingénieur de 28 ans. Cette propriété, dite psychologique, lie de manière très forte la jeune génération à l’entreprise et peut largement faciliter la succession managériale.

Que faut-il pour se sentir propriétaire de son travail, de sa place, de l’entreprise de ses parents ? Pas nécessairement une propriété légale et légitime en tous cas. On a montré (Pierce & al., 2001)  que pour « se sentir propriétaire » d’un « objet », il fallait réunir trois conditions :

  • pouvoir dans une certaine mesure exercer un contrôle sur l’objet
  • avoir une connaissance intime de l’objet
  • s’investir véritablement dans l’objet.

Voilà trois axes sur lesquels les dirigeants d’entreprises familiales devraient travailler pendant les vacances pour faciliter la transmission future de leur entreprise. Car lorsque l’on se sent propriétaire de quelque chose, on en prend soin, on le protège et on va jusqu’à faire des sacrifices pour lui.

Partager ce contenu

Leave a comment

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.