Familiale par ses valeurs, l’exemple de Danone

On a beaucoup parlé ces dernières semaines dans la presse économique de la succession à la tête de Danone, un des fleurons de l’industrie française. À plusieurs reprises on a pu lire « Danone n’est pas une entreprise familiale, mais…. ». Mais quoi ?

Effectivement Danone n’est pas une entreprise familiale : son capital est flottant, le titre est présent sur différentes places financières, et la famille fondatrice ne possède pas d’actions. En 2013, Franck Riboud parlant de son père disait : « Je ne suis pas un héritier, mon père ne possédait rien, pas d’actions » (2).

Pourtant tout débute comme dans une entreprise familiale, ou plutôt dans deux entreprises familiales. Isaac Carasso commence à vendre en Espagne en 1919 ce produit laitier originaire des Balkans. En 1929 son fils Daniel le commercialise avec succès en France, puis émigre aux États-Unis où il crée Danone Milk Production en 1942. En parallèle en 1966, Antoine Riboud crée BSN, né de la fusion de deux entreprises verrières spécialisées dans les pots et les bouteilles. 4 ans plus tard, BSN devient une des entreprises leader de l’alimentation en Europe en achetant Evian, Blédina et Kronenburg. Dès 1972, Antoine Riboud se démarque et invite ses pairs à un management différent, plus social (1). Il concluait ce discours en disant « Conduisons nos entreprises autant avec le coeur qu’avec la tête, et n’oublions pas que si les ressources d’énergie de la terre ont des limites, celles de l’Homme sont infinies s’il se sent motivé. »

Cette même année, Daniel Carassos et Antoine Riboud se rencontrent et décident de fusionner leurs deux groupes : BSN Gervais Danone est né et multiplie les acquisitions en Europe d’abord, puis dans le monde à partir des années 90.Le groupe continue d’affirmer son double projet d’entreprise économique et sociale.

En 1996, Franck Riboud, âgé de 41 ans, succède à son père. Il dit être rentré chez Danone par accident et refuse catégoriquement le titre d’héritier ! En revanche, il dit avoir hérité de son père « un comportement, une éducation et des valeurs ». Et si d’un point de vue économique il recentrera le groupe sur 3 métiers à fort potentiel (les produits laitiers frais, les eaux et les biscuits), il inscrit son action dans la continuité de cette démarche d’entreprise sociale et de management différent. En 2007 par exemple, le groupe s’associe au Prix Nobel de la Paix Muhammad Yunus (Banque Grameen) pour créer Danone.communities, un incubateur d’entreprises sociales destinées à lutter contre la malnutrition et à faciliter l’accès à l’eau potable.

En 2014, le groupe décide de dissocier les fonctions de Direction Générale de celle de Président du Conseil d’Administration. Emmanuel Faber, alors directeur financier du groupe dans lequel il est entré 17 ans auparavant, devient Directeur Général ; puis au 1er décembre 2017, PDG à l’âge de 53 ans.

Bien qu’il ne porte pas le même nom, il est lui aussi l’héritier d’Antoine Riboud dans les valeurs qu’ils partagent et dans cette conception d’un management différent, à la fois tourné vers les actionnaires et vers la société. Son discours à HEC en 2016 axé sur la justice sociale est devenu viral sur Youtube, marquant les esprits comme le discours d’Antoine Riboud à Marseille en 1972 avait pu le faire.

C’est vrai, Danone n’est pas une entreprise familiale, mais les valeurs portées lors de la création du groupe par son fondateur, ont été préservées et nourries pendant un demi-siècle, ce qui assure semble-t-il leur pérennité.

 

Pour en savoir plus :

  1. Le texte du discours d’Antoine Riboud le 25 octobre 1972 : http://go-management.fr/wp-content/uploads/2016/07/Discours-dAntoine-Riboud-aux-Assises-nationales-du-CNPF-le-25-octobre-1972-%C3%A0-Marseille.pdf).
  2. Les propos de Franck Riboud dans le livre « Ceux d’en haut » de Hervé Hamon, publié au Seuil en 2013
  3. Le discours d’Emmanuel Faber à HEC le 24 juin 2016, https://www.youtube.com/watch?v=x4rj4MfNkys         

 

Partager ce contenu

Leave a comment

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.