Création de la chaire Fatéma Mernissi

Création de la chaire Fatéma Mernissi

Lundi, 7. décembre 2015 - 15:30 Au Samedi, 21. novembre 2020 - 15:30

A l’initiative du groupe de travail, Le collectif du vivre ensemble, fondé en 2012 par Fatéma Mernissi, Asmae Lamrabet, Farid Merini, Farida Belyazid et Driss Ksikes, hébergé par Economia HEM Reaserch Center, il a été proposé de créer une chaire pluridisciplinaire portant le nom de Fatéma Mernissi.

La sociologue et écrivaine marocaine à la renommée internationale, a longtemps été professeure à l’université Mohammed V, d’abord à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Rabat, puis à l’Institut Universitaire de la Recherche Scientifique. Durant ses dernières années, elle a été membre du comité d’orientation du Cesem, centre de recherche de HEM, et à l’initiative de la création, en son sein, du Collectif du vivre ensemble.

Tenant compte de l’ancrage institutionnel de la défunte et du devoir de prolongement et continuation du travail de ses éminents chercheurs, l’université Mohammed V est sollicitée par HEM pour être codétenteur de la chaire Fatéma Mernissi.

Pour veiller à la cohérence et l’efficience de la chaire, les deux institutions en confient la coordination au sociologue Mokhtar El HARRAS, Professeur à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines et l’écrivain, Driss KSIKES, directeur de Economia HEM Reaserch Center. Aussi, la chaire sera-t-elle doublement hébergée par l'Université Mohammed V à Rabat, Faculté des Lettres et desSciences Humaines et à Economia HEM Reaserch Center

 

Principes et objectifs

Tenant compte d’un devoir de loyauté éthique à la démarche et aux thèmes de prédilection de Fatéma Mernissi, la chaire se fixe comme principes, le décloisonnement des disciplines, l’ouverture sociétale et l’interaction avec le monde. La chaire s’engage également à respecter l’équilibre que Fatéma Mernissi a toujours voulu maintenir entre liberté, indépendance et rigueur, et à rendre compte de son aura internationale en veillant surtout à prolonger par la critique, la réflexion et le travail de terrain, son legs.

 

Elle se donne pour objectifs concrets:

  • La mise en place d’un groupe de réflexionet d’écriture permanant (Collectif du vivre ensemble), avec projets cycliques ;
  • La contribution à la création d’espaces de dialogue et d’ateliers de créativité ;
  • La mise à disposition de bourses doctorales et postdoctorales et la création du Prix Fatéma Mernissi ;
  • L’organisation annuelle d’une journée d’études, de conférences sur sa production et les thèmes qui avaient particulièrement suscité son intérêt ;
  • La publication d’ouvrages suscitant le débat public à partir des thèmes de la chaire.

 


Cesem members 2016-2017

Cesem members 2016-2017

Mardi, 4. octobre 2016 - 11:15 Au Samedi, 22. octobre 2016 - 11:15

Vous êtes étudiants master 1 ou master 2 à HEM et intéressés par la recherche appliquée ?

Devenez  Cesem Member et développez vos connaissances et compétences méthodologiques, rédactionnelles et relationnelles.

L’étude de cas d’entreprise est au cœur de ce programme, où vous serez amenés à explorer divers terrains d’étude. Vous bénéficierez d’une expérience pratique grâce au travail d’investigation et approfondirez votre connaissance de l’entreprise au Maroc tout en bénéficiant de l’encadrement des chercheurs du Cesem.

 

CESEM MEMBERS - Qu'est-ce que c'est ?

En quoi consiste le projet « CESEM members » ?

  • C’est un projet annuel.
  • Il tient lieu de Prolib.
  • Les étudiants sont sélectionnés par un jury du CESEM.

Les CESEM MEMBERS sont tenus d’assister aux séances d’encadrement individuelles et collectives organisées par le CESEM et de communiquer régulièrement l’avancée de leurs travaux à leurs encadrants. Ils peuvent prendre part, sur une base volontaire, à d’autres projets et événements du CESEM, en lien avec sa plateforme Economia.

 

CESEM MEMBER–Procédure d’admission

1/Les candidats remplissent au départ une fiche-projet synthétique.

2/ Les candidats admissibles sont convoqués à un entretien d’admission

3/ La sélection se fait par un jury interne au terme des entretiens individuels. Quatre critères prévalent :

  • Compétences rédactionnelles
  • Propension à l’innovation
  • Rigueur méthodologique
  • Curiosité intellectuelle

4/ Les Cesem members sont notifiés de leur admission et convoqués à la première réunion plénière.

 

CESEM MEMBERS – La soutenance

Vous rédigez un mémoire, qui sera soutenu devant un jury composé des chercheurs du Cesem et des membres extérieurs venus du monde de l’entreprise. Vous présenterez également votre travail sous la forme de posters de recherches qui seront affichés au Cesem et expliqués lors de la cérémonie de clôture du programme.

Un prix du meilleur poster sera décerné par le jury pour l'originalité et la qualité du poster. De plus, le meilleur poster restera exposé dans les locaux du Cesem et mis en ligne sur la plateforme www.economia.ma


Les jeunes à la marge de l'économie

Les jeunes à la marge de l'économie

Jeudi, 2. juin 2016 - 18:30

Après quelques mois de recherche, quantitative et qualitative, de la part d’une équipe du Cesem-HEM, engagée auprès d’autres laboratoires, partenaires en méditerranée, dans le cadre du projet SAHWA, ce dossier Economia vient révéler des éléments inédits sur les jeunes et l’activité économique, au Maroc et dans d’autres pays du Maghreb.

Les jeunes, souvent issus de groupes sociaux défavorisés, sont particulièrement exposés au chômage et sont cantonnés dans des activités précaires ou temporaires. C’est à la marge des politiques de l’emploi et dans le flou économique entre « le formel » et « l’informel » qu’ils développent des stratégies pour (sur)vivre et pour se construire un avenir plus sûr.

Différentes trajectoires et pratiques économiques, entrepreneuriales et associatives, révèlent leurs créativités et innovations. Ils développent différentes compétences et des réseaux de solidarité et s’approprient les systèmes d’information à travers lesquels ils essaient de maitriser leurs situations d’incertitudes. Ainsi, ils développent des nouveaux répertoires économiques et contribuent activement aux changements et développements économiques.

Ce dossier est dédié à documenter les activités et dynamiques de cette jeunesse dans l’espace urbain, périurbain ainsi que rural. Nous cherchons à comprendre les stratégies et les vécus d’autonomisation ; ainsi que les pratiques économiques, entrepreneuriales et associatives. Comme à l’accoutumée, il est construit dans une approche multidisciplinaire de la problématiques envisagée, et mobilise les sciences économiques, la sociologie et les sciences politiques, les sciences de gestion.

Le dossier, publié en partenariat avec la fondation Friedrich Ebert, a fait l’objet du rendez-vous, Les Tables Rondes d’Economia, du jeudi 02 juin 2016 à 18h00 au campus HEM Rabat.

 

La modération a été assurée par :  

  • Sanaa El Aji, Ecrivaine et chercheure en sociologie 

 

 


L’humain dans l’entreprise, une entreprise humaine !

L’humain dans l’entreprise, une entreprise humaine !

Mardi, 16. février 2016 - 18:00 Au 20:00

Les regards portés par les sciences humaines sur les lieux du travail et sur les liens qui se créent entre humains par le travail, permettent de saisir les tensions sociales et politiques à l’œuvre, que les procédures managériales à elles seules ne parviennent pas à cerner.

Partant du travail mené par le Cesem, centre de recherche de HEM, dans ses séminaires en 2015, sur la reconnaissance des individus dans les entreprises, ce dossier élargit le scope et aborde la question cruciale de l’humain dans l’entreprise et de ses enjeux sociologiques, psychologiques et managériaux. Ceux-ci dépassent le prisme classique et restrictif de la gestion des ressources humaines et/ou normatif des sciences comportementales. 

Plusieurs recherches en sciences de gestion ont montré que le comportement des employés au sein des entreprises a des implications directes sur la performance organisationnelle. Confrontés individuellement et collectivement à la tâche/mission qui leur est confiée, les employés mobilisent de façon efficace leur corps, leur intelligence, leur émotion, leur histoire, leur culture pour créer de la valeur. Cette mobilisation engage de façon vitale leur humanité. « Travailler, c’est faire un usage de soi-même par soi-même » écrit Yves Schwartz. 

Paradoxalement, plusieurs auteurs et psychologues soulignent que l’individu est de plus en plus évacué du travail. C’est « le travail sans l’homme », dont parle le psychologue, Yves Clot. L’individu est souvent réduit à la dimension économique. Un nouveau totalitarisme des temps modernes qui s’accompagne de plus en plus de perte de sens, de solitude, de dégradation en profondeur de l’ensemble du tissu humain et social et des solidarités, comme le souligne Christophe Dejours. 

Le dossier Economia « L’humain dans l’entreprise, une entreprise humaine ! » a fait l’objet du rendez-vous « Les Tables Rondes d’Economia », du Mardi 16 Février à 18h00 au Campus HEM Casablanca.

 

Avec la participation de :

  • Rajaa Elmouatarif, Psychologue et Psychothérapeute
  • Nabil El Mabrouki, Chercheur associé, Cesem, centre de recherche de HEM
  • Abdelilah  Jennane, Consultant en Ressources humaines  

La modération a été assurée par Hammad Sqalli, Enseignant chercheur Cesem-HEM.

Retour en images  


Economia annuelle 2016 est disponible en kiosque !

Economia annuelle 2016 est disponible en kiosque !

Jeudi, 7. janvier 2016 - 16:30

Depuis sa création, Economia a été conçue comme un support de référence qui s’appuie sur la recherche pour mettre à disposition de spécialistes et décideurs, des éléments d’analyse pertinents de la réalité économique. Interface éditoriale adossée au Cesem, centre de recherche de HEM, Economia se différencie par la pluridisciplinarité de ses approches et ses équipes, la crédibilité de ses comités d’orientation scientifique et de rédaction et la flexibilité de sa démarche lui permettant d’être précise dans ses outputs et à jour dans les méthodes et les savoirs.

Dans une première phase de construction de sa notoriété comme revue, Economia est devenue une plateforme ouverte sur le Net (www.economia.ma), et enrichit dorénavant sa palette par une version papier annuelle. Aussi, l’édition annuelle 2015-2016, regroupe le meilleur de notre production en ligne.

Economia essaie par ce lien novateur entre son édition électronique et papier, d’aider à une compréhension critique et dynamique de l’économie marocaine dans son interaction avec les acteurs locaux, les standards internationaux et des réalités en mutation permanente. L’objectif étant de mettre à la disposition des chefs d’entreprises, des acteurs publiques, des universitaires et étudiants des articles de fond et des recommandations sur des problématiques actuelles permettant une meilleure connaissance du tissu économique marocain dans un contexte mondialisé.

Aujourd’hui, Economia dans son édition 2015-2016 vous invite à effeuiller par tous vos sens le meilleur de ses atouts virtuels


Table ronde d'Economia : Economie d'information et information économique

Table ronde d'Economia : Economie d'information et information économique

Mardi, 30. septembre 2014 - 19:00

Les tables rondes d’Economia : ECONOMIE DE L'INFORMATION, INFORMATION ECONOMIQUE : avec la participation de : Abdelfettah Benchenna, Julien Duval, Driss Ksikes, Dominique Marchetti, Tristan Mattelart et Bachir Znagui
Modération : Kenza Sefrioui
Le mardi 30 septembre à 19h à la BNRM (Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc)

Les tables rondes d’Economia : elles ont lieu une fois par trimestre, selon le rythme de parution des dossiers Economia en ligne. Le thème reprend la trame du dossier et fait intervenir le coordinateur scientifique et quelques auteurs. La table ronde, modérée par un professionnel, est ouverte à un large public et a pour vocation d’échanger sur les productions éditoriales du centre et, au-delà, les grands thèmes socio-économiques.


Les Tables Rondes Economia : Les diverses ficelles de l’économie de rente

Les Tables Rondes Economia : Les diverses ficelles de l’économie de rente

Dimanche, 6. septembre 2015 - 18:00

Les Tables Rondes Economia accompagnent et prolongent la parution des dossiers Economia en ligne, pour en faire des sujets de débat et d’échange public.

Le dossier Economia« Les diverses ficelles de l’économie de rente »,  a fait l'objet de la table ronde du Mardi 09 juin 2015, qui traite de l’économie de rente sous ses divers angles : conceptuel, théorique et pratique. Il l’analyse à la fois au niveau international, régional et local.

Avec la participation :

  • Taïb Berrada : Financier
  • Rachid Filali Meknassi : Juriste
  • Kamal Mesbahi : Economiste
  • Nabil EL Mabrouki : Gestionnaire​

La modération a été assurée par Bachir Znagui, coordinateur éditorial d'Economia.

Des mots introductifs ont été annoncés par :

  • Kristina Birke, Directrice de Friederich Ebert Stiftung
  • Driss Ksikes, Directeur du Cesem, centre de recherche de HEM


Table ronde Economia n°3 : Mieux gouverner l'école

Table ronde Economia n°3 : Mieux gouverner l'école

Jeudi, 23. juillet 2015 - 19:00

Les tables rondes Economia accompagnent et prolongent la parution des dossiers Economia en ligne, pour en faire des sujets de débat et d’échange public.

« Mieux gouverner l’École », voici le titre ambitieux de ce dossier Economia, né du projet de recherche portant le même nom mené conjointement par le Cesem, centre de recherche de HEM et la Banque mondiale. Ce dossier aspire, tout d’abord, à situer la gouvernance éducative dans le cadre de la gouvernance publique et à offrir un panorama des théories et modèles de ce type de gouvernance avant de faire le point à l’international sur les politiques de gouvernance éducative.Il engage, ensuite,la réflexion sur le diagnostic de la gouvernance éducative au Maroc à partir de l’évaluation de la réforme éducative lancée au début du troisième millénaire et présente de nouvelles perspectives de réforme.Les contributions proposent une autre vision pour une meilleure gouvernance éducative. Il est question de la décentralisation, de la régionalisation, de la désétatisation et de la désidéologisation du système éducatif et de la gouvernance par l’établissement scolaire en tant qu’unité de base du système éducatif.

  • Avec la participation de  :  Azeddine Akesbi, Amina Debbagh,  Adil EL Ouazzani, Tijania Ferttat

 

  • La  modération a été assurée par : Hassan Sayarh et Bachir Znagui, et des mots introductifs de Jean Pierre Chauffour et Driss Ksikes.

 


LES MARDIS DES LECTEURS: La Profession Comptable au Maroc

LES MARDIS DES LECTEURS: La Profession Comptable au Maroc

Jeudi, 23. juillet 2015 - 19:00

Les Mardis des Lecteurs est un rendez-vous mensuel, conçu par le Cesem, Centre de recherche de HEM, en partenariat avec le Centre Jacques Berque (CJB), pour faire connaître les livres de chercheurs à un public divers, de spécialistes et citoyens curieux de savoir, à travers une présentation et un débat ouvert.

 

Le Mardi 27​ ​Janvier 201​5 à 18h00, s'est tenue au Cesem, Centre de recherche de HEM, la présentation de l'ouvrage : "​La Profession Comptable au Maroc (1906-2006)​ : Analyse Historique et Sociologique", a été assurée par son auteur ​Sami El Omari.

  • La modération a été assurée par le Sociologue Kamal Mellakh.

 

 

 

 


Les mardis des lecteurs - Délibérer sous la coupole

Les mardis des lecteurs - Délibérer sous la coupole

Jeudi, 23. juillet 2015 - 19:00

Présentation de l'ouvrage " Délibérer sous la coupole " le 25 Novembre 2014 à 18h au CJB, dans le cadre des "Mardis des lecteurs" en partenariat entre Cesem, centre de recherche de HEM et le centre Jaques Berque (CJB).

Délibérer sous la coupole. L’activité parlementaire dans les régimes autoritaires, Beyrouth, Presses de l’Ifpo, Institut français du Proche-Orient, Coll. « Contemporain publications », 2014. Présentation par Jean-Noël Ferrié, directeur de recherche au CNRS et modération par Assia Boutaleb, chercheure au Centre Jacques Berque.

L’ouvrage propose une étude praxéologique des débats parlementaires en contexte autoritaire, qui se fonde sur une analyse détaillée des transcriptions de débats parlementaires ayant eu lieu en Égypte, en Syrie et en Afghanistan. Il montre que la forme parlementaire possède les mêmes propriétés de base dans des régimes de nature pourtant différente, de sorte que les différences s’inscrivent dans un continuum et non dans une opposition. Ce comparatisme s’inscrit donc dans la suite des travaux insistant sur l’existence de dispositifs autoritaires dans les démocraties et de dispositifs démocratiques dans les régimes autoritaires. En effet, si l’étude des débats parlementaires dans une démocratie montre que ceux-ci n’ont qu’une portée décisionnelle limitée – la majorité l’emportant indépendamment des points de vue argumentés –, cette même étude, poursuivie dans les régimes autoritaires, montre que les gouvernants sont contraints de respecter les formes parlementaires et de s’ajuster à celles-ci.

 

Ce livre est disponible à l’adresse suivante : http://books.openedition.org/ifpo/5386

 

Pour plus d'informations sur la rencontre, merci de contacter Karima GUENICH sur l'adressse suivante : karima.guenich@hem.ac.ma

 

 

 


Pages