Société civile et modes de résistance à l’économie de rente

Société civile et modes de résistance à l’économie de rente

Cette contribution reflète le point de vue d’un membre dynamique de la société civile marocaine. D’après lui, les transformations qui secouent la société marocaine (urbanisation, éducation, féminisation, individuation, médiatisation, internationalisation) ébranlent les bases patriarcales du système patrimonialiste. C’est la gestion clientéliste des privilèges qui maintient le système rentier. Pour en sortir, l’acteur le plus prometteur serait la société civile.

Partager ce contenu

Le « sortir » ou les transactions intimes comme vecteur de mobilité sociale ?

Le « sortir » ou les transactions intimes comme vecteur de mobilité sociale ?

Rares au Maroc sont les écrits sur l’état de l’économie du sexe. Pour certaines jeunes filles, souvent urbaines depuis une ou deux générations, déscolarisées et célibataires, les transactions sexuelles constituent des réponses à leur précarisation. Les relations aux hommes marocains forment un champ des possibles où des jeunes filles forcent la réalisation de soi en générant des revenus de ces rapports intimes.

Partager ce contenu

L’école marocaine forme-t-elle au Leadership ?

L’école marocaine forme-t-elle au Leadership ?

La naissance de l’école moderne est consubstantielle à l’avènement de la société industrielle et l’émergence de l’État-nation. Les mutations de la société marocaine des dernières décennies ont déconstruit et délégitimé, notamment aux yeux des nouvelles générations, le mythe du leader charismatique. L’école comme dispositif pédagogique et institutionnel importé a subi, avec la massification scolaire, un processus de msidisation ; lequel a imposé une école démunie, où règne « une pédagogie du pauvre ».

Partager ce contenu