Apprendre le leadership, est-ce possible?

Naviguant le long de la voie de ma carrière professionnelle, je scrute le rétroviseur et m’observe à différentes occasions à la tête d’équipes de projets ou permanentes, que celles-ci soient constituées de valeureux collègues ou de braves camarades de classe. Je me rends compte que le plus dur n’a pas été tant la maitrise des compétences techniques, communicationnelles ou relationnelles mais plutôt celle des compétences de leadership.

Quelle gouvernance pour une éducation de qualité au Maroc ?

Quelle gouvernance pour une éducation de qualité au Maroc ?

La gouvernance signifie une gestion transparente et responsable des ressources pour le fonctionnement effectif et efficace du système éducatif. Or, celui-ci demeure marqué par l’inefficacité. Le diagnostic et les propositions formulés dans ce papier sont le résultat du travail de recherche mené par le Cesem, centre de recherche de HEM, en partenariat avec la Banque mondiale.

Partager ce contenu

L’unité de base au cœur du système éducatif

L’unité de base au cœur du système éducatif

Partant de son expérience dans la gouvernance du système éducatif, au niveau micro (structure d’affiliation) et macro (instances de représentation), l’auteur nous livre sa vision d’une meilleure gouvernance de l’école mettant l’unité de base au cœur du système.

Partager ce contenu

L’argent du couple : négociation/recomposition des rôles au foyer

L’argent du couple : négociation/recomposition des rôles au foyer

Cette enquête révèle que la gestion des ressources se fait de plus en plus de manière séparée ou à travers une mise en commun partielle des revenus de chacun. Elle met aussi en évidence l’importance de la décision comme compétence à l’œuvre dans les pratiques ouvrières féminines.

Partager ce contenu

Al-Qiwamah legitime-t-elle la domination masculine ?

Al-Qiwamah legitime-t-elle la domination masculine ?

Parmi les arguments religieux pour démontrer « islamiquement » la « supériorité » des hommes sur les femmes, le concept de Qiwâmah est le plus cité. La majorité des exégètes l’ont interprété comme étant l’aptitude de l’homme à être le « chef » de la femme (ra’îsu-ha) et celui qui la dirige (al-hâkimu ‘alay-ha). Pourtant, cette notion, al-Qiwamah, devrait être aujourd’hui réinterprétée.

Partager ce contenu

90 ans de théorie sur le Leadership

90 ans de théorie sur le Leadership

La recherche dès les années 1920 s’est focalisée sur l’identification des qualités de personnages imminents en position de leader. Une évolution du concept s’est opérée depuis : d’un leadership « directif » à celui « participatif ». D’un processus unidimensionnel, la théorie du leadership est devenue multidimensionnelle. Les organisations du XXIe siècle ont besoin de leaders sûrs, capables de porter leurs projets.

Partager ce contenu

Jacques Igalens : “Être leader n’est pas inné”

Jacques Igalens : “Être leader n’est pas inné”

Dans un monde qui bouge constamment, qui est en pleine mutation, il est temps de faire le point sur le sujet essentiel qui intéresse l’organisation et l’atteinte de ses objectifs. Il est à noter que de nos jours les compétences managériales ne suffisent plus. Le monde est trop imprévisible, trop changeant pour cette approche peu inspirée. La réponse se trouve-t-elle dans le leadership ?

Partager ce contenu