Quoi de neuf au sud ?

Quoi de neuf au sud ?

Sans des réformes profondes, les échanges Sud-Sud se maintiendront dans une position subalterne puisqu'ils sont, à l’heure actuelle, cantonnés dans un processus de fabrication dont les produits finaux terminent dans le panier de la ménagère ou dans les commandes d’entreprises des pays développés. Éducation, santé, innovation, infrastructures, « débureaucratisation », justice effective et transparente, liberté d’entreprendre sont les quelques éléments essentiels pour que les pays émergents puissent avoir une chance de jouer leur partition dans l’économie globale.

Partager ce contenu