Paradigme de l'Etat rentier dans la région mena

Paradigme de l'Etat rentier dans la région mena

Le concept de rente élaboré et mis en œuvre pour les pays de la région MENA allie une définition sommaire de la rente, comme revenu extérieur, à la théorie de l’État néo-patrimonial. Si la science politique emprunte largement à l’économie la notion de rente à travers la théorie de l’État rentier, l’économie elle-même n’y a recours que de manière modérée. Une remise en cause de cette théorie s’impose.

Partager ce contenu

La diaspora asiatique, une utopie maghébine

La diaspora asiatique, une utopie maghébine

Pourquoi Chinois et Indiens de la diaspora investissent-ils massivement dans leur pays, alors que les Marocains qui travaillent hors de chez eux ne le font pas assez ? La diaspora maghrébine pourrait-elle s’inspirer de ces exemples dont le rôle d’encouragement de la libéralisation économique dans leur pays d’origine est si important depuis une génération ?

Partager ce contenu

Les modèles d'intégration des diasporas

Les modèles d'intégration des diasporas

Ce n’est qu’à la fin des années 90, que le gouvernement indien s’est intéressé au «people of India», terme officiel désignant les expatriés indiens, soit environ 20 millions de personnes, (2% de la population indienne) représentant un revenu annuel estimé à 160 milliards de dollars. L’Inde ayant privilégié pendant plus de trente ans une politique prônant le non-engagement dans sa communauté émigrée (éparpillée sur plus de 130 pays), le mot d’ordre  était à l’intégration des populations émigrées dans leur pays d’accueil. Le renversement de politique s’est fait en 2000.


Partager ce contenu

l'Union pour la méditeranée tant de bréches à colmater

l'Union pour la méditeranée tant de bréches à colmater

Comment dépasser les dissensions internes, les écueils du bilatéralisme et booster des économies malades de la globalisation et de leur faiblesse endémique ? Comment décliner efficacement les mesures qui permettront enfin de « faire de la Méditerranée un espace commun de paix, de stabilité et de prospérité?» L’Union pour la Méditerranée ? Un vaste chantier.

Partager ce contenu