Italie: au-delà du commerçant ambulant

Italie: au-delà du commerçant ambulant

Les Marocains exerçaient en Italie le commerce ambulant de puis des générations, au point que dans le sud de la Péninsule «le Marocain» incarnait la figure de l’ambulant étranger. Les études les plus récentes sur les profils et les secteurs montrent que le migrant marocain a pourtant évolué et diversifié activités et sources de revenus, avec un penchant marqué, tout de même, pour l’entrepreneuriat.

Partager ce contenu