Entretien avec JEAN-PIERRE CHAUFFOUR : Économie du savoir, société ouverte et richesse immatérielle

Entretien avec JEAN-PIERRE CHAUFFOUR : Économie du savoir, société ouverte et richesse immatérielle

L’économie du savoir pour le développement constitue désormais une orientation actuelle majeure dans les politiques, en ce sens qu’elle contribue de plus en plus à la croissance et à la richesse des nations. À quelles conditions ? Quels sont les mécanismes sous-tendant son institutionnalisation ? Il s’avère que l’économie du savoir peut permettre notamment un rattrapage rapide des pays émergents vers le niveau de vie des pays les plus développés. Une des conditions pour y arriver semble être l’ouverture en matière sociale et politique, mais dans le même temps, une logique qui reconnait le recours aux solutions de marché et solutions politiques.

Partager ce contenu