Comment mettre en œuvre la classe inversée en 5 étapes?

Cet article parait à la suite d’un précédent article du même blog intitulé « Pourquoi la classe inversée ? »

« La classe inversée, c’est mater des vidéos à la maison et faire les devoirs en cours ». C’est ainsi que la décrivent certains étudiants sur la toile. Cette vision tronquée de la classe inversée fait abstraction de l’essentiel, c’est-à-dire la finalité de la méthode qui consiste à aider l’apprenant à s’approprier le processus d’apprentissage. Il s’agit donc bien d’un changement de paradigme pour l’enseignant et ses étudiants.

Lors d’un stage pédagogique, Marie Soulié, Professeur de Lettre à l’académie de Bordeaux, explique que la mise en œuvre d’une telle démarche pédagogique requiert un temps d’adaptation à la fois pour l’enseignant et pour les étudiants. Par conséquent, il est recommandé de commencer par des séquences pilotes et de ne pas la généraliser dès le départ à l’ensemble du cours. Voici donc comment procéder en 5 étapes :

Etape 1 – 10 à 30 min

Concevoir la séquence pédagogique à domicile à réaliser par l’étudiant avant de se présenter en cours. Cette séquence ou « capsule » a pour vocation d’introduire le sujet et aider l’étudiant à se familiariser avec les concepts les plus importants. Selon le niveau d’autonomie de la classe, ces capsules peuvent être plus ou moins riches en information. Elles peuvent consister de vidéos enregistrées par le professeur ou trouvées sur internet, de sites ou blogs à lire, ou encore de polycop à étudier avec éventuellement des « pop quiz » (sur google Drive) pour s’assurer de la compréhension voire, de la réalisation de la séquence par l’étudiant.

Etape 2

Disposer la classe en ilots de telle sorte que l’enseignant puisse se déplacer d’un groupe à l’autre afin de répondre aux questions individuellement. Un ilôt « d’approfondissement » peut être consacré aux étudiants ayant eu des difficultés particulières avec le contenu étudié à domicile.

Etape 3 – 30 min

Les étudiants échangent sur ce qu’ils ont compris de la capsule puis construisent ensemble le contenu du cours à travers des activités diverses, des questions de recherche, des exercices complexes. Cette étape implique un bruit ambiant élevé en raison des nombreuses discussions simultanées. Certains enseignants jouent de la musique classique lors de cette étape mais vous pouvez vous en tenir à de la musique préenregistrée.   

Etape 4 – 30 min

Les étudiants mettent en forme les leçons tirées des différentes activités en dessinant des cartes heuristiques (mindmaps), rédigeant des paragraphes destinés au wiki (site collaboratif) de la classe, ou en construisant des tableaux de synthèse.

Etape 5 – 30 min

Lors de cette étape ultime, les étudiants sont invités à produire et créer. Cette étape peut faire l’objet d’une évaluation. Les étudiants peuvent y réaliser une vidéo, rédiger un texte, résoudre ou fabriquer des exercices, faire un exposé, concevoir un jeu ou des activités ludiques, etc.

Pour conclure, sachez que les outils technologiques tels que les PC, smartphones et en particulier les tablettes facilitent « l’inversion » de la classe mais ne sont pas indispensables. Ils peuvent permettre aux étudiants de se connecter à internet pour trouver l’information nécessaire pour réaliser les différentes activités mais vous pouvez aussi, à défaut, leur fournir une bibliothèque de ressources à consulter en classe.

Partager ce contenu

Leave a comment

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.