Comment réussir la succession en entreprise familiale ?

La transmission de l’entreprise familiale est complexe.  Elle implique à la fois le transfert de pouvoir de décision, de l’expérience et de la propriété.

Ces transferts ne se produisent pas simultanément et ne sont pas toujours en corrélation. Généralement, l’expérience est transmise bien avant le pouvoir de décision et la propriété. Toutefois, elle n’est pas toujours la clé de transmission des deux autres éléments. Ce n’est pas parce qu’il y a eu transfert de compétences qu’il y a forcément succès de la succession.

Lorsque le Roi meurt…

Le Roi Abdallah vient de mourir et pour citer le journaliste qui annonçait cette nouvelle à la radio ce matin « pour éviter des tensions de successions, le nouveau roi, le Prince Salmane, a immédiatement annoncé le nom de son successeur ! ». Les grands de ce monde ne s’y trompent pas, pour essayer d’éviter une guerre fratricide, il est essentiel de lever les doutes et de supprimer la plupart des incertitudes.

Entreprises familiales et logiques de rente

Entreprises familiales et logiques de rente

Les entreprises familiales représentent parfois un élément de stabilisation économique offrant à la rentabilité et à la performance la chance de se construire sur des horizons temporels plus longs. Toutefois, dans certaines circonstances, elles constituent un terrain propice aux germes d’une mentalité rentière, non moins nocive, celle de la préservation des positions et du népotisme.

Partager ce contenu