Les gamins du Facebook

Les gamins du Facebook

Rarement perçue et encore moins étudiée, l’évidence de l’acculturation numérique de la jeunesse n’en est que plus brutalement apparue avec les mouvements sociaux du Printemps arabe. Du jour au lendemain, cette région qui passait, il y a peu encore, pour une sorte de «trou noir» dans la toile globale des réseaux numériques, s’est retrouvée promue au rang de laboratoire des révolutions du troisième millénaire.

Partager ce contenu