La course à el Khobza

La course à el Khobza

En Tunisie, corruption, racket, prébendes, et bien d’autres pratiques occultes et tolérées, ont longtemps constitué les étapes obligées d’une économie de la débrouille. Jusqu’au moment où, empiétant sur la dignité des gens, ils ont cessé d’être considérés comme acceptables. Par quelles étapes les tunisiens sont-ils passés pour mettre de côté un système d’intégration qui les marginalisait ? Et est-ce viable à la longue ?

Partager ce contenu