Ces informalités que cache " l'informel "

Ces informalités que cache " l'informel "

Dépassant la définition binaire que donnent les économistes de l’informel, l’auteur constate que l’informalité commerciale au Maroc n’est pas un archaïsme mais plutôt le moyen d’accès à la modernité des classes moyennes urbaines marocaines. Il appelle donc à une sorte de renversement épistémologique où l’informel serait «le réel de l’économie» et le «formel», une fiction partiellement réalisée !

Partager ce contenu