Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin

Originaire de Fès, Hakima El Haite est la petite dernière d’une fratrie de garçons qu’elle suit partout. «J’ai joué au foot dans la rue avec mes frères, me suis blessée  aux genoux, écoutais leurs conversations... Ceci m’a permis de comprendre la psychologie masculine et d’avoir confiance en moi très jeune», nous confie-t-elle. Traitée comme une princesse à la maison, elle est portée par son père qui l’encourage à faire de brillantes études.


Partager ce contenu