Création de la chaire Fatéma Mernissi

Création de la chaire Fatéma Mernissi

Lundi, 7. décembre 2015 - 15:30 Au Samedi, 21. novembre 2020 - 15:30

Lieu : Siège de l'université Mohammed V Al Irfane Rabat

A l’initiative du groupe de travail, Le collectif du vivre ensemble, fondé en 2012 par Fatéma Mernissi, Asmae Lamrabet, Farid Merini, Farida Belyazid et Driss Ksikes, hébergé par le Cesem, centre de recherche de HEM, il a été proposé de créer une chaire pluridisciplinaire portant le nom de Fatéma Mernissi.

La sociologue et écrivaine marocaine à la renommée internationale, a longtemps été professeure à l’université Mohammed V, d’abord à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Rabat, puis à l’Institut Universitaire de la Recherche Scientifique. Durant ses dernières années, elle a été membre du comité d’orientation du Cesem, centre de recherche de HEM, et à l’initiative de la création, en son sein, du Collectif du vivre ensemble.

Tenant compte de l’ancrage institutionnel de la défunte et du devoir de prolongement et continuation du travail de ses éminents chercheurs, l’université Mohammed V est sollicitée par HEM pour être codétenteur de la chaire Fatéma Mernissi.

Pour veiller à la cohérence et l’efficience de la chaire, les deux institutions en confient la coordination au sociologue Mokhtar El HARRAS, Professeur à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines et l’écrivain, Driss KSIKES, directeur du Cesem. Aussi, la chaire sera-t-elle doublement hébergée par l'Université Mohammed V à Rabat, Faculté des Lettres et desSciences Humaines et au Cesem, centre de recherche de HEM.

 

Principes et objectifs

Tenant compte d’un devoir de loyauté éthique à la démarche et aux thèmes de prédilection de Fatéma Mernissi, la chaire se fixe comme principes, le décloisonnement des disciplines, l’ouverture sociétale et l’interaction avec le monde. La chaire s’engage également à respecter l’équilibre que Fatéma Mernissi a toujours voulu maintenir entre liberté, indépendance et rigueur, et à rendre compte de son aura internationale en veillant surtout à prolonger par la critique, la réflexion et le travail de terrain, son legs.

 

Elle se donne pour objectifs concrets:

  • La mise en place d’un groupe de réflexionet d’écriture permanant (Collectif du vivre ensemble), avec projets cycliques ;
  • La contribution à la création d’espaces de dialogue et d’ateliers de créativité ;
  • La mise à disposition de bourses doctorales et postdoctorales et la création du Prix Fatéma Mernissi ;
  • L’organisation annuelle d’une journée d’études, de conférences sur sa production et les thèmes qui avaient particulièrement suscité son intérêt ;
  • La publication d’ouvrages suscitant le débat public à partir des thèmes de la chaire.

 


Partager ce contenu