Les pays arabes, et le pouvoir illimité des chefs

Les pays arabes, et le pouvoir illimité des chefs

Depuis ses premiers travaux au côté de Paul Pascon, jusqu’à son dernier livre, Le sujet et le mamelouk, à travers tout son parcours, l’économiste Mohamed Ennaji se révèle être un universitaire libéré des carcans académiques, qui cherche à remonter à chaque fois encore plus loin dans le passé, pour mieux comprendre la servitude d’aujourd’hui, et un intellectuel qui s’approche des cercles du pouvoir actuels pour ne pas se tromper de jugement.
Le retour des compétences, mythe ou réalité ?

Le retour des compétences, mythe ou réalité ?

Qu’en est-il du retour des compétences marocaines de l’étranger ? Effet d’annonce, véritable lame de fond ? Chassé-croisé entre ceux qui partent et ceux qui reviennent? En ces temps de globalisation irréversible des marchés et des compétences, la donne a considérablement évolué. Fort de son expertise d’homme de terrain, Saad Benkirane nous livre le fruit de son expérience.
Une fiscalité incohérente et injuste

Une fiscalité incohérente et injuste

Notre système fiscal marche sur la tête. On s’en doutait un peu. Najib Akesbi nous le démontre avec maestria : TVA, IS, IR… Tout y passe. Dans cette deuxième et dernière partie de l’évaluation de la réforme fiscale entamée en 1984, cette étude documentaire interroge les objectifs préconisés et les résultats atteints, sous le double angle de la simplicité et de l’équité. Voyage au bout du fisc !
Les zones grises du Maroc

Les zones grises du Maroc

Pour le moment, le plan du « Maroc vert » concocté par le cabinet Mc Kinsey se décline en 17 diaporamas et dans des entretiens accordés à la presse par le ministre de tutelle. Une première lecture du projet et du discours qui l’accompagne, réalisée à l’aune des réalités agricoles et du potentiel existant, souligne les limites de la philosophie qui y préside.
Fouad Laroui : Je m’intéresse à l’économie concrète

Fouad Laroui : Je m’intéresse à l’économie concrète

Connu surtout comme romancier, nouvelliste, chroniqueur et dans une moindre mesure comme ex-ingénieur à l’OCP, Fouad Laroui a longtemps été professeur d’économie à Londres puis à Amsterdam. Fort de la pluralité de ces talents, il porte, dans cet entretien, un regard inédit sur sa discipline, sur l’économie marocaine et sur les liens féconds et indispensables qui unissent science et imaginaire.
Evaluation d'un système fiscal controversé

Evaluation d'un système fiscal controversé

Suite au lancement de réformettes fiscales dans le projet de loi 2008, il nous a semblé nécessaire, pour y voir plus clair, de faire le bilan de le réforme initiale entamée en 1984 et qui se voulait « structurelle ». A-t-elle atteint ses objectifs ? En quoi les politiques économiques menées en ont-elles dévié ? Dans ce premier volet de l’étude, le système fiscal est évalué en terme d'efficacité.
Quid de la convertibilité du dirham

Quid de la convertibilité du dirham

Alors que le processus de passage à la si convoitée convertibilité totale du dirham, entamé il y a presque vingt ans, semble enfin arriver à son terme, les dernières étapes s’annoncent plus périlleuses : comment finaliser sans risque cette mutation inéluctable, dans un contexte économique et financier international ravagé par une crise sans précédent ?

Que cache le taux d'inflation ?

Le taux d’inflation est calculé à partir de l’évolution de l’Indice du coût de la vie (ICV). Mais ce dernier ne reflète pas réellement l’écart inflationniste. Il n’est qu’un indicateur très partiel de la variation des prix à la consommation. Entre les taux d’inflation annoncés et l’inflation ressentie par la population, la différence est de taille !
Le marketing ne regénère pas les partis

Le marketing ne regénère pas les partis

Politologue espagnol, fin connaisseur des élections marocaines qu’il observe attentivement depuis trente ans, Bernabé Lopez Garcia nous aide à les analyser dans une perspective historique. Il porte un regard double, d’expert scientifiquement outillé et d’homme de terrain qui scrute les détails, sur les relations souvent troubles de la trilogie : élections – communication – partis politiques.

Pages