Cyberactivisme au Maghreb

Cyberactivisme au Maghreb

Si les réseaux sociaux sur Internet ont contribué au développement des protestations publiques, il est également indéniable que c’est le développement de ces dernières qui a rendu possible l’utilisation extensive des réseaux sociaux. Analyse comparée du phénomène de cyberactivisme au Maroc, en Algérie et en Tunisie.
Médias numériques au Maroc : le printemps émergent

Médias numériques au Maroc : le printemps émergent

Les RS au Maroc sont un phénomène qui semble subir les retombées de son succès. Ils suscitent en effet une question relative à l’usage, essentiellement politique, qui en est fait, dans la mesure où chaque camp essaie d’investir, d’utiliser et de manipuler cette virtualité pour impacter l’opinion publique. Les manœuvres des conservateurs favorables au pouvoir dominant, comme ceux des mouvements contestataires - ceux du 20 février notamment - sont l’une des illustrations manifestes de cette ambition politique.

Quand le virtuel devient arabe

Quand le virtuel devient arabe

De la blogomania à la prolifération d’usagers de réseaux sociaux, l’engouement tardif et accéléré pour les réseaux sociaux dans le monde arabe génère des chiffres qui donnent le tournis et dont l’interprétation hâtive peut s’avérer trompeuse.
Les reseaux sociaux, ça chiffre...

Les reseaux sociaux, ça chiffre...

Quels intérêts et avantages réels offrent-ils aujourd’hui ? Quelles promesses pourraient-ils tenir pour un avenir plus équitable ?
L’etat, la terre et le Gaouri

L’etat, la terre et le Gaouri

Les litiges liés au foncier seraient une entrave majeure à l’investissement, notamment étranger. Les statuts existants ne permettent pas toujours une mobilisation des terres mais les voies de contournement existent. Ecrit dans le cadre d’un dossier sur la place de l’étranger dans l’économie marocaine, cet article aborde, à partir d’une connaissance fine du terrain, davantage les pratiques que les règles.
Mouvement de déshérites : une gestion 'makhzenienne'

Mouvement de déshérites : une gestion 'makhzenienne'

La transformation des revendications sociales en revendications démocratiques représente l’enjeu majeur de la situation politique marocaine. Partant de la gestion des protestations puis des demandes pressantes provenant des diplômés chômeurs et autres catégories défavorisées et la logique d’assistanat, de prime du silence et de rente entretenue par le gouvernement, cet article tente d’expliquer une excroissance.
Akkal, une marque... A Kech

Akkal, une marque... A Kech

Au Maroc, le mot artisanat rime depuis peu avec design, mode voire phénomène branché. Tout est parti de Marrakech où les riads, construits et décorés dans le passé par des artisans venus de toute la Méditerranée, délaissés et tombés en ruine lors de l’expansion urbaine du Royaume, ont connu un nouvel âge d’or dès la fin des années 90.

Vulnérabilité des femmes sur le marché du travail

Vulnérabilité des femmes sur le marché du travail

Taux d’activité, taux de chômage, difficultés d’ascension, discriminations tant salariales qu’à l’embauche… Autant de différences constatées entre les hommes et les femmes face à l’emploi. A partir d’un travail sociologique mené sur le salariat au féminin, à Casablanca principalement, découvrez les méandres d’un marché du travail encore réfractaire au deuxième sexe. Lequel se bat avec les moyens de bord.
Ambivalences du Salariat féminin

Ambivalences du Salariat féminin

Soixante-dix ans après son apparition, la femme salariée jouit toujours d’un statut social problématique et controversé. En faisant le point sur les différents travaux menés au Maroc, cet article sociologique nous invite à découvrir les contours ambigus et les évolutions contrastées d’une question qui demeure peu étudiée. Il en ressort surtout un sentiment dominant de précarité plus forte que chez les hommes.
Driss Khrouz : L’entreprise ne crée pas le développement

Driss Khrouz : L’entreprise ne crée pas le développement

Les grands entretiens sont un moment privilégié par la plateforme Economia pour interroger de grands noms de la scène scientifique, marocaine ou régionale. Économiste atypique, chantre du partenariat euro-méditerranéen, humaniste pour qui la culture est au centre de tout développement, Driss Khrouz revient sur les grandes évolutions de notre monde et déplore une idéologisation galopante du tout économique.

Pages