Youth policies and social justice in Morocco1

Youth policies and social justice in Morocco1

Les niveaux élevés de chômage chez les jeunes et les conditions d’emploi précaires ont contribué à leur pauvreté et à leur exclusion sociale. La situation est d’autant plus préoccupante lorsqu’il s’agit des jeunes sans qualification non seulement en raison des difficultés rencontrées dans la phase de transition vers l’âge adulte, mais aussi de leurs répercussions sur toute leur trajectoire. La proportion toujours croissante des jeunes qui ne sont ni à l’école, ni en emploi, ni en formation nécessite certes des mesures très coûteuses à prendre mais qui sont largement compensées par les effets positifs à moyen et long terme.

Les politiques d’emploi pour les jeunes doivent s’appuyer sur des mécanismes de protection sociale qui les visent spécifiquement. L’amélioration de l’intégration des jeunes doit être conçue comme une responsabilité collective nécessitant l’implication de l’ensemble des acteurs (pouvoirs publics, partenaires sociaux et organisations de jeunes).

 


Partager ce contenu