Mouvement de déshérites : une gestion 'makhzenienne'

Mouvement de déshérites : une gestion 'makhzenienne'

La transformation des revendications sociales en revendications démocratiques représente l’enjeu majeur de la situation politique marocaine. Partant de la gestion des protestations puis des demandes pressantes provenant des diplômés chômeurs et autres catégories défavorisées et la logique d’assistanat, de prime du silence et de rente entretenue par le gouvernement, cet article tente d’expliquer une excroissance.

Partager ce contenu