Les jeunes algériens : Leur situation et leur avenir

Les jeunes algériens : Leur situation et leur avenir

La place de l’emploi dans la vie des jeunes algériens1 revêt une importance capitale et conditionne l’intégration sociale des jeunes dans la société, voire leur équilibre psychologique. Cet emploi reste une perspective surtout liée au recrutement dans le secteur public. Il existe en outre une forte demande de communication et de dialogue qui demeure insatisfaite.

Partager ce contenu

Quelle gouvernance pour une éducation de qualité au Maroc ?

Quelle gouvernance pour une éducation de qualité au Maroc ?

La gouvernance signifie une gestion transparente et responsable des ressources pour le fonctionnement effectif et efficace du système éducatif. Or, celui-ci demeure marqué par l’inefficacité. Le diagnostic et les propositions formulés dans ce papier sont le résultat du travail de recherche mené par le Cesem, centre de recherche de HEM, en partenariat avec la Banque mondiale.

Partager ce contenu

Transparence, rente et justice fiscale

Transparence, rente et justice fiscale

La rente dote le pouvoir politique de moyens pour renforcer son emprise sur la société, et bâtir des relations d’alliance « objective », avec les catégories ou classes sociales bénéficiaires. Elle peut « se vendre au détail » puisque chaque détenteur d’une fraction de pouvoir, là où il « se situe », peut distribuer les « privilèges » qui relèvent de ses prérogatives et en retirer un avantage.

Partager ce contenu

Entreprises familiales et logiques de rente

Entreprises familiales et logiques de rente

Les entreprises familiales représentent parfois un élément de stabilisation économique offrant à la rentabilité et à la performance la chance de se construire sur des horizons temporels plus longs. Toutefois, dans certaines circonstances, elles constituent un terrain propice aux germes d’une mentalité rentière, non moins nocive, celle de la préservation des positions et du népotisme.

Partager ce contenu

La place et les complémentarités du privé

La place et les complémentarités du privé

Parmi les problématiques de la gouvernance éducative au Maroc figure la place de l’enseignement privé dans la politique éducative de l’État. Celle-ci n’est évidente ni dans le contexte de l’enseignement supérieur, ni dans celui du secondaire, et ce, malgré la présence des orientations stratégiques dans la Charte nationale d’éducation et de formation. Sur la base de deux focus groupes, qui ont réuni les 20 et 22 janvier 2015 au siège du Cesem/HEM à Rabat, différents experts et intervenants de l’éducation, nous proposons des éclairages quant à la place de l’enseignement privé et sur les attentes du public en termes de reconnaissance du privé et de complémentarité public-privé.

Partager ce contenu