Risques psychosociaux et entreprise marocaine

Risques psychosociaux et entreprise marocaine

L’OMS définit le harcèlement moral comme étant « une forme d’abus de pouvoir exercé à l’encontre d’un employé qui s’exprime par un comportement contraire à l’éthique visant à l’humilier ». Au-delà des différentes formulations, ce sont les effets du harcèlement sur les salariés en tant qu’individus, sur les entreprises en tant qu’agent principal dans le circuit économique et sur l’ensemble de la société qui sont pointés.

Le harcèlement psychologique dans le milieu du travail n’est toujours pas reconnu en droit marocain. Conséquemment, ses victimes sont peu protégées. Une révision du Code du travail s’avère nécessaire.


Partager ce contenu