Partenariat OCP/ONCF : continuité et discontinuité

Partenariat OCP/ONCF : continuité et discontinuité

OCP se réjouit de l’avancement de construction des pipelines probablement opérationnel en avril 2013. Du côté de l’ONCF, l’opérateur exclusif du transport des phosphates, c’est plutôt le doute et le dégrisement. Si l’OCP ne renouvelle pas son contrat avec l’ONCF, qui prendra fin en 2014, le manque à gagner de l’ONCF serait de l’ordre de 1,71 milliard de dirhams. Affaire à suivre.

Partager ce contenu