Turquie : La liberté d’expression en état de siège

Turquie : La liberté d’expression en état de siège

Le paysage médiatique actuel en Turquie s’est complètement transformé depuis le début des années 2000. Au cours du troisième mandat du gouvernement de l’AKP, les groupes de médias islamo-conservateurs, tels que Kozaİpek, Sancak et Kalyon, sont devenus dominants. Quand sera-t-il possible d’inclure dans le débat les questions clés du droit des citoyens à savoir et leur liberté d’expression ?

Partager ce contenu