Guadeloupe: La fièvre de la transparence

Guadeloupe: La fièvre de la transparence

Le mouvement contre la vie chère en Guadeloupe témoigne, à travers les techniques employées, de toute l’ambivalence de la contestation et des transformations qu’elle a induites. L’exemple, quoique lointain du Maroc e de son environnement immédiat, est lourd d’enseignements sur le sens à donner à la demande pressante de transparence provenant des associations de consommateurs et des citoyens organisés.

Partager ce contenu

Vers une autre représentation du politique?

Vers une autre représentation du politique?

Qu’il s’agisse de la Tunisie, du Maroc, de l’Espagne, de l’Italie ou encore de la Guadeloupe, partout des mouvements sociaux sont apparus. Au-delà de la diversité des modalités d’action et des revendications exprimées, toutes remettent en cause un ordre dominant et sont, en ce sens, éminemment politiques. Au menu, la question de la concertation, de la redistribution et de l’arbitraire des décisions économiques.

Partager ce contenu