Les IDE et la paresse économique

Les IDE et la paresse économique

Les investissements directs étrangers (IDE), érigés en principale locomotive du Maroc économique, sont loin d’être une panacée. Au lieu d’être un outil de compétitivité à l’international, comme cela est le cas dans plusieurs pays, ils sont orientés vers le relèvement de la croissance interne. Cet article en mesure l’ampleur, les dérives possibles et les réglages macro-économiques à effectuer pour ne pas en subir l’effet boomerang.

Partager ce contenu