Classe moyennes : inversion des mythes

Classe moyennes : inversion des mythes

Le mythe des classes moyennes est perçu en mythe de l’avènement de la modernité- une modernité toujours en perspective-toujours en décalage avec une tradition résistante, réactive. Des entretiens menés auprès de prescripteurs de cette classe, et une analyse lexicale des thèmes et valeurs qu’ils ont exprimés, l’article dégage les contours symboliques de celle-ci et les profils de ses composantes.

Partager ce contenu